Histoire FCE

Le FCE, un trajet mythique, né en 1926

C’est au temps de la colonisation que la ligne de chemin de fer Fianarantsoa Côte-Est a été construite. D’une simple ligne commerciale, le FCE mêle aujourd’hui économie, histoire, culture et folklore. Bref, la ligne a muté en parcours aventure.

Pour désenclaver la partie orientale de l’île mais aussi et surtout afin de faciliter et développer l’exportation des produits agricoles de Madagascar, les colons français ont décidé de construire une ligne de chemin de fer desservant les hautes terres et la côte Est. C’est ainsi qu’en 1926, la construction de la ligne débuta. Pour construire les 163 kilomètres de chemins de fer, les 18 gares, les 48 tunnels, les 4 viaducs et les 67 ponts, il a fallu 10 ans de travaux.

Plus de 75 ans se sont écoulés depuis la mise en place de cette ligne et le FCE n’a jamais perdu sa vocation commerciale. Des milliers de villageois perçoivent cette ligne comme le fleuron de leur économie. Les producteurs agricoles de litchis, de banane et autres fruits et légumes, les vendeurs de beignets et de gâteaux de riz, … tous attendent beaucoup du passage du train. Certains villages ne sont pas desservis par route et le train constitue leur seul lien avec le reste de la région. Au fil des années, le FCE a totalement intégré le paysage culturel et folklorique de la région.

Aujourd’hui, le FCE est aussi devenu une des attractions touristiques phares de cette partie de Madagascar. Souvent intégré au circuit Sud de la RN7, cette ligne de chemin de fer vous permettra de vivre de magnifiques aventures. Entre les paysages époustouflants faits de vallées luxuriantes, de bananeraies, de champs de thés, de montagnes serties de cascades ; les rencontres avec les autochtones et les autres touristes ; la découverte de l’art de vivre local, ce voyage vous promet une succession de moments uniques qui vous laisseront de merveilleux souvenirs.